« Avec l’aide du pape et de Dieu, nous pourrons aller de l’avant »

La rencontre fantastique entre le petit Sebastián et le Pape François
janvier 25, 2019
La statue de Notre Dame de Fatima arrive au Panama
janvier 25, 2019

« Avec l’aide du pape et de Dieu, nous pourrons aller de l’avant »

« Avec l’aide du pape et de Dieu, nous pourrons aller de l’avant »

Deux mineurs, détenus au centre de détention des mineurs de Las Garzas de Pacora, ont témoigné de leur vie et ont exprimé leur confiance en la visite du Saint-Père qui leur a apporté la paix dont ils ont besoin.
Ce matin, le pape François s’est rendu au centre de détention des mineurs de Las Garzas de Pacora, pour rencontrer et écouter les jeunes qui sont détenus pour avoir commis des crimes. Comme d’habitude, le Saint-Père passa du temps avec les exclus et les nécessiteux de la société.
C
’était donc un jour très spécial pour Jorge (18 ans) et Oscar (17 ans), ainsi que pour 200 autres jeunes, car ils ont vécu l'expérience d’être dans la présence de la plus haute autorité de l'Église catholique. « Pour nous, c'est une joie immense. Nous nous sentons privilégiés parce que nous sommes ici et qu'il n'a aucun problème de se rapprocher de lui », a déclaré Jorge, détenu pour vol. En plus, il savait très bien ce qu'il allait lui demander quand il allait le voir : « Tout ce que je veux vous demander, c'est de me bénir, ma famille et moi, pour que je puisse générer le changement dont j'ai tant besoin. »
(image de dos, de loin)
Pour sa part, Oscar avait assuré qu'il répétait depuis plusieurs semaines avec sa guitare pour chanter à Francisco : « Nous sommes 10 personnes dans la chorale et je suis le guitariste, nous avons un répertoire prêt pour montrer au pape que nous l'aimons. » Comme Jorge, Oscar remercie Dieu pour la présence du Saint-Père et est heureux de savoir que cette visite est très importante : « Je vais simplement le remercier, car il vient à nous. Avec son aide et celle de Dieu, nous irons de l'avant. »
Les deux sont des fans de football, bien qu'ils aient des préférences différentes. En outre, Jorge est un fanatique de la natation et essaie de profiter au maximum de chaque visite à la piscine, tandis qu'Oscar préfère la peinture artistique : « Pendant mon temps libre, je peins tous les paysages que je vois. Quand je les termine, soit je les garde soit je les envoie à ma mère. »
Conscients du changement qui s’est réveillé en eux lors de la visite de Francisco, ils ont été encouragés à dire ce qu’ils aimeraient faire une fois leur conviction terminée : « Quand je sortirai, je serai dans les bras de ma famille et de là, je partirai à l’université, parce que je veux être avocat pour défendre les bonnes personnes », a déclaré Jorge. Pour sa part, Oscar a expliqué que lorsqu'il quittera le complexe, il étudiera les airs marines, car « depuis que j’étais petit, je jouais avec mes bateaux en papier ».