– 20

– 19
janvier 2, 2019
-21
décembre 31, 2018
Le 20 janvier, je me suis fiancée à mon petit ami Yair dans un magnifique dîner avec nos familles et nous avons décidé de nous marier en avril 2019. Nous avions déjà prévu de nous rendre aux JMJ au Panama avec nos frères du Groupe Jeunesse la Gloire de Dieu. J’ai ressenti une joie de savoir que Dieu me donnait l’opportunité de rêver et de savoir que je pouvais me marier et que mon voyage était un miracle de sa part.
Le 10 février, ma grand-mère, qui était l'une de mes raisons de vivre, est disparue. Entre la tristesse de savoir que je ne pourrais plus l'embrasser ni la prendre le jour le plus important de ma vie, je me suis rappelée ses mots de ma journée d'engagement. Elle m'a dit qu'elle voulait que la Vierge Marie m'accompagne tout au long de ma vie et que je vive mon mariage avec Dieu.
Mon Dieu m'a donné la force de continuer et je me suis concentrée sur les activités pour lever des fonds pour notre voyage. Après un moment, mon père est tombé malade et l'angoisse qui m’a envahie a été très désagréable et je ne la voulais plus. Je me suis accrochée à ma Mère la Vierge Marie, et avec la récitation du chapelet, je sentais comme si elle embrassait mon cœur pour être forte. Mon père a pu être soigné après beaucoup d’attente, et il a eu deux interventions cardiaques. Il se sent maintenant mieux. Avec tout cela, mes épargnes pour les JMJ et le mariage n'allaient pas bien, mais je n’ai pas cessée de Lui faire confiance et d’accepter sa volonté.
Comme mon Dieu est si attentionné et si délicat avec sa fille, j’ai réalisé le miracle de pouvoir payer mon voyage et que les projets du mariage avancent. Je me marie maintenant le 2 février, une date donnée sans planification et qui arrive presque après les JMJ et tout a été donné comme un vrai cadeau.
Le 2 février est le jour de la Notre-Dame de Candelaria, le jour où ma grand-mère se rendait toujours dans sa ville pour fêter ça. Ce jour-là, elle célébrera avec moi et après tout cela, je suis certaine que ce que j’ai appris au cours de cette merveilleuse année a été de faire confiance à Dieu et d’accepter sa volonté.
Annette Otazú Cruz, Peru