– 26

– 25
décembre 27, 2018
-27
décembre 25, 2018
L’expérience des JMJ est intimement liée à mon parcours de foi et de vocation... Mon premier souvenir est d’avoir suivi à la télévision, à 12 ans, les images de Rome en 2000, avec l’inoubliable Saint Jean-Paul II, pour qui j’ai beaucoup de dévotion. J'ai également suivi les JMJ de Cologne et de Sidney grâce aux médias, mais lorsque le pape Benoît a annoncé qu'en 2011 ce serait à Madrid, une grande envie de participer a surgi dans mon cœur.
Ce qui semblait impossible était rendu possible par ces voies mystérieuses de Dieu. Ainsi, en tant que séminariste et avec un groupe de pèlerins, nous nous sommes rendus en Espagne. C'est ainsi que j'ai vécu une expérience qui m'a marqué à tout jamais : les Journées dans les diocèses, dans une ville du sud appelée El Palmar, où nous pouvions sentir comment la foi nous unit et nous relie au-delà de toutes les différences. Et les JMJ de Madrid où nous avons pu sentir la beauté, la force et la catholicité de l’Église, unies à Pierre, en la personne de Benoît XVI qui, malgré la tempête, a choisi de rester avec nous.
Les JMJ sont une expérience de foi très forte qui nous aide à nous sentir membres d’une Eglise pleine de vie qui dépasse toutes les frontières. C'était comme ça et c'est pour moi. Et je le vois comme un cadeau de Saint Jean Paul II, son grand initiateur.
Sebastián Zagari, Argentine