– 31

– 30
décembre 22, 2018
– 32
décembre 20, 2018
Il ne fait aucun doute dans mon esprit que ceux avec qui j'ai eu des contacts lors des JMJ Brésil 2013 étaient des missionnaires du Christ. Ces gens d’Amour SAVENT comment «Aller faire des disciples de toutes les nations» et que le plus grand commandement est «de s’aimer les uns les autres comme je vous ai aimés». Cela était évident dans les différentes formes d’AMOUR qu’ils me manifestaient.
Moins de 24 heures après mon arrivée, j'ai ressenti une véritable compassion, attention et soutien. Pendant toute la durée de mon séjour, j'avais l'impression d'être en famille. Ma grand-mère d'accueil était tout aussi attentive à moi que ma vraie grand-mère. Les conseils donnés, les repas partagés, le temps passé à me mettre à l'aise, ont tous été emballés dans un amour et des soins sincères.
L’amour manifesté par les jeunes des deux paroisses hôtes est également un exemple d’amour fraternel. La langue n'a jamais été un obstacle à un geste câlin, à un sourire, à un signe joyeux ou à un geste toujours suffisamment puissant pour me soutenir toute la journée. Ils ont passé du temps en amour, traduisant et imprimant les prières du matin, des fiches d'activités et même des homélies afin que nous soyons toujours au courant de ce qui se passait.
Tout cet amour m'a frappé et m'a poussé à m'engager à répandre l'amour partout où je suis allée. Je vis des larmes de joie et d'amour jaillir des yeux d'une personne enfermée affirmant que ma présence signifiait le monde pour elle.
J'ai observé l'humilité et la joie du pape François qui passait à côté de nous sur la plage en saluant tout le monde et en embrassant ou en embrassant ceux dont il pouvait s'approcher. Je l'ai vu marcher derrière son papamobile, montrant qu'il était venu pour que les jeunes nous enseignent ce qu'est vraiment l'amour ... SANS CRAINTE et par l'exemple ... et j'ai appris à être tranquille.
J'ai appris LA SAINTETE et comment Y ALLER et FAIRE DES DISCIPLES DE TOUTE LES NATIONS.
Shaniece Greene, Jamaïque