– 51

– 50
décembre 2, 2018
– 52
novembre 30, 2018
Il est si difficile d'exprimer un tel bonheur en quelques lignes, mais j'aimerai partager avec vous le fait que ma première expérience aux JMJ de Cracovie 2016 a été inoubliable.
Je me souviens que tout le monde parlait de cet événement comme quelque chose de grandiose, mais je n’y faisais pas attention. L'invitation que « Corazón Puro » (Coeur Pur), la mission que je sers encore aujourd'hui, a été providentielle. Pour moi, c'était quelque chose d'inaccessible.
Au début du voyage, je pensais toujours que ce serait une expérience touristique, mais ça a été le contraire. Dans ce pèlerinage, unique et nécessaire dans la vie de chacun, j'ai pu confirmer que « l’Église est une et universelle ». Mon intention était de pouvoir écouter le pape François à un moment donné, mais le Seigneur nous a donné, à moi et à mon groupe, l'occasion de le voir trois fois, à environ 200 mètres.
Être là a provoqué quelque chose d'indescriptible en moi. Une excitation maximale, une joie, une profusion de cultures, de langues, etc. À un moment, j'ai pris ma guitare et avec des jeunes qui ne connaissaient ni ne parlaient ma langue, nous avons commencé à chanter l'hymne des JMJ. Cela a été si spécial et unique pour moi qu’à chaque fois que je m’en souviens, cette histoire me saisit.
Aux JMJ, j’ai pu renforcer ma foi. Et ce pour continuer à partager et à évangéliser avec conviction et joie jusqu’à aujourd’hui et jusqu’à ce que Dieu me le permette.
Edgard Zeledón, Nicaragua