– 66

– 65
novembre 17, 2018
– 67
novembre 15, 2018
En novembre 2012, on m'a diagnostiqué une "scoliose idiopathique", une maladie qui dévie les vertèbres de la colonne vertébrale en créant des courbatures qui causent souvent des déformations des organes internes. Il y a 4 mois, j’avais subi une perte familiale très importante. Dans la gravité de mon état, qui dans de nombreux cas pouvait être soigné par la thérapie, la seule solution était une intervention chirurgicale, une intervention qui pourrait me paralyser. Après avoir toujours été attaché à l'église dès mon plus jeune âge, j’appelle cette étape: l'étape où j'ai perdu la foi.
À partir de là, les "Dieudicences" (les coincidences de Dieu, ndlt) ont mis le cap. Mais pour ne pas prolonger l'histoire, 8 mois plus tard, je suis entrée en salle d'opération. C'était en juillet. La date de mon opération coïncidait avec la neuvaine de María Rose Mystique et une fois chez moi, dans un rétablissement long et difficil, à ma grande surprise, une image pèlerine de la Rose mystique est venue me rendre visite. Mama Marie m'a réaffirmé qu'elle ne m'avait pas laissée seule et avec elle et grâce à la merveile qu’est la télévision, j'ai pu vivre les JMJ Rio 2013. Dans mon lit, presque incapable de marcher et avec beaucoup de douleur, j'ai promis à Papa Dieu : dans les deux prochaines journées ... Je vais y aller! J’y serais parce que je veux y être!
La surprise est revenue lorsque le pape François a déclaré "en 2019 ... au Panama" ! Dans mon pays ? Mais ... j'avais planifié de voyager aux JMJ. Ce que je ne savais pas, c’était que je pouvais vivre les JMJ de nombreuses façons. Depuis plus d’un an, je travaille bénévolement pour la préparation des JMJ Panama 2019, réalisant ainsi que j’ai promis à Dieu que je suis pour ce que je suis, en profitant pleinement et convaincue que lorsque vous travaillez pour le Roi, il n'y a pas de limite physique que ma condition ou son long rétablissement peuvent me causer.
Cristina Rodriguez, Panama