– 82

– 81
novembre 1, 2018
– 83
octobre 30, 2018
Pouvoir assister aux JMJ a été pour moi un honneur. En Pologne, beaucoup de choses m'ont fait comprendre que ce pays était vraiment la terre de Divine Miséricorde, mais je pense toujours à deux des moments quand je lutte avec ma foi. Le premier est la nuit d'adoration pour les pèlerins états-uniens. Un grand merci au KOC (Krakow organisation committee) et à tous ceux qui ont rendu cette nuit possible. Personnellement, je n'ai jamais connu une adoration aussi émouvante et je pouvais sentir la présence du Seigneur, je me sentais vraiment en paix et chez moi.
Le deuxième souvenir se déroule après la Messe finale avec notre Saint-Père le pape François. Mon groupe et moi avons marché près de 20 kilomètres. A la moitié du chemin, je devenais fatiguée. Puis le P. Michael a commencé à prier le chapelet. Alors que nous prions le chapelet, des personnes autour de nous ont commencé à prier dans leur langue maternelle avec nous. J'ai vraiment vécu l’expérience que notre foi est universelle en voyant tous les drapeaux des pays dans les airs. Chacun d'entre nous a professé sa foi en priant le chapelet, c’était vraiment une expérience réconfortante pour moi. J’ai hâte d’être aux JMJ 2019 au Panama!
Karen Hidalgo, États Unis