– 87

– 86
octobre 27, 2018
– 88
octobre 25, 2018
Mon aventure a commencé lors de mon premier voyage avec des religieuses en France pour connaître la vie de leur fondatrice. A partir de ce moment, j'ai commencé un grand apprentissage dans la pastorale des jeunes. À mon retour, j'avais 19 ans et je n’ai pas pu trouver de travail, mais je savais que Dieu ne faisait pas les choses par hasard. Je n'ai pas travaillé pour pouvoir travailler avec les jeunes des paroisses. Puis, j'ai demandé au Seigneur d'aller à mes premiers JMJ à Madrid, j'ai trouvé un travail et j'ai pu gagner assez pour payer mon voyage à Madrid.
Après l'expérience des JMJ, je suis revenue animée et personne n'a enlevé le désir de rester engagée auprès du ministère de la jeunesse de mon diocèse et au niveau national. J'ai pu aller à Rio de Janeiro après cela, je me suis engagée à aider les autres, y compris les enfants dans une crèche en tant que volontaire en Allemagne. Je suis revenue et j'ai continué dans la Pastorale jeune. J’ai pu participer à Cracovie, et maintenant je suis membre de la Commission pastorale des jeunes en Équateur et j'ai eu l’opportunité d'aller au pré-Synode des jeunes pour rencontrer le pape. Nous nous préparons maintenant pour le Panama.
Diana Guerro, Equateur